Forum unique pour tous les projets de Téladiaire.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Re : Kulture » Les images, ça rosque du poney asthmatique. » 12-12-2018 22:33

Bon ben puisqu’on fait dans le politiquement correct, je vous sors mon stock de gentillesses. :3

sbzzQ1x.jpg

4BxtGm7.jpg

#2 Re : Nawak » Media, news, propagande et autres » 12-12-2018 16:49

Krokenstein a écrit :

Participation aux élections professionnelles : à peine 50% des travailleurs (public et privé) et tout juste 35% à la Mairie de Paris (mon employeur)
Il s'agissait juste de mettre un bulletin dans une enveloppe, à l'interieur d'une autre enveloppe. Ça me désole qu'on puisse se sentir aussi peu concerné par le sujet. D'autant plus qu'il n'y a pas de risques de se prendre des coups de matraque...

Dans mon service, j’ai dû expliquer ce que sont les élections pro et à quoi elles servent, la plupart des agents l’ignoraient. Partant de là, je comprends qu’ils se soient sentis peu concernés, a fortiori quand il s’agit pour nous d’élire une instance ministérielle, donc d’être représenté par des gens qu’on ne connaît ni d’Ève ni d’Adam. hmm

Pulay a écrit :

ceux qu'on retrouve dans ces manifs sont soit des abrutis qui tueraient leur mère si l'ordre venait d'un supérieur, soit des brutes qui prennent un malin plaisir à provoquer et tabasser des manifestants qui se porteraient bien mieux sans eux

Ah mais tu peux continuer à l’ânonner, ça ne deviendra pas vrai pour autant. Comme je l’ai dit plus haut, prends ces mêmes mecs et mets-les dans un autre contexte, ils ne sont pas plus psychopathes qu’un autre. Par exemple, des CRS en mission de secours en montagne. L’usage de la force fait partie de leur mission dans le contexte précis des opérations de maintien de l’ordre.

Je sais que c’est dur à comprendre pour quelqu’un d’extérieur, mais c’est assez commun chez les fonctionnaires de savoir se partitionner entre sa personne privée, et son rôle d’agent public. Et ainsi faire des choses qui ne te plaisent pas forcément à titre personnel, mais qui rentrent dans le cadre de tes attributions dont tu estimes que, globalement, elles sont positives.

Tu as le droit de ne pas comprendre ce qui pousse quelqu’un à s’engager au service des forces de police, de la même manière que je ne comprends pas qu’un militaire puisse accepter en toute connaissance de cause de se faire tuer. Mais ton incompréhension personnelle n’est pas un argument valable pour leur attribuer des motivations ou des traits de caractère qu’ils n’ont bien souvent pas. Cherche « erreur fondamentale d’attribution », y’a une très bonne vidéo de Horizon Gull sur le sujet.

D’autant que dans l’histoire, tu te drapes dans ta vertu indignée comme si seule ta vision des choses était légitime. Essaye un peu de voir les choses depuis l’autre côté : une bande de mongols qui, en prétendant défendre les intérêts du peuple, détruisent tout sur leur passage. Je force volontairement le trait pour me mettre au niveau de tes propres propos et apporter une comparaison adéquate. Dans ces conditions, te paraît-il vraiment couler de source qu’il faut accéder aux revendications de ces gens, rejoindre leur mouvement pour renverser ton employeur et surtout ne rien faire qui pourrait éventuellement par mégarde blesser un de ces Fiers Combattants de la Liberté™ ?

c'est absolument pas leur travail de tabasser des lycéens sans raison

Tu vois, c’est pour ça que c’est épuisant de « discuter » avec toi. Tu commences une phrase qui paraît sensée, et bim, en l’espace d’une demi-ligne, tu parviens à caser deux ou trois affirmations péremptoires et présupposés sans les avoir ne serait-ce qu’un peu étayés auparavant. Tu parles de « preuves » et de « légalité », et tu n’as juste aucune idée du sens de ces mots. Il n’y a pas la moindre preuve dans tout ce dont tu nous bassines sur les deux dernières pages. Tout à plus, certaines vidéos peuvent faire office d’éléments de preuve, qui ne tiendraient pas cinq minutes devant un tribunal du fait de la partialité évidente de leur réalisation.

Déjà, elles ont toutes pour caractéristique commune de n’avoir aucune contextualisation : la vidéo démarre à l’instant exact où l’on peut voir les forces de l’ordre dans une activité éventuellement répréhensible, sans aucune trace des événements ayant conduit à cette situation et qui, peut-être, permettraient d’expliquer les actes des forces de l’ordre. La vidéo du mec qui se prend une flash-ball en est un exemple parfait : le tir intervient littéralement dans les trois premières secondes de la vidéo qui est, pour le reste, intégralement constituée de l’intervention des autres giléjônes autour de ce monsieur. On ignore ce que ce gars a fait, ce qu’il a dit, quelles somations ont été faites, etc. Je ne cherche même pas à dire que les flics ont eu raison de tirer, je n’en sais rien : il n’y a tout simplement pas assez d’éléments factuels pour juger de la pertinence ou non de l’intervention. Et diffuser cette vidéo, ça s’appelle de la propagande.

Et là où ça devient pire, c’est quand même la situation effectivement dépeinte est largement sujette à interprétation, et qu’en fonction de la sensibilité de chacun, elle pourra ou non paraître répréhensible. Là, je parle de ta vidéo au Palais de la Cité. Je vois vraiment pas le problème avec cette vidéo. On y voit des gendarmes éloigner en douceur une bande d’avocats qui braillent en racontant de la merde. Parce que oui, ils ont beau répéter à qui veut l’entendre « On est sur notre lieu de travail. », c’est faux. Moi, j’ai un bureau dans ce bâtiment. Les avocats, eux, sont des usagers du palais de justice, et n’y sont admis que dans le cadre d’une audience ou d’une visite à prévenu. S’agripper aux grilles de la cour du Mai en poussant des cris d’orfraie ne fait clairement pas partie de leurs prérogatives légitimes…

Ce qui nous amène à ton affirmation sur le fait de « tabasser des lycéens sans raison ». Pour rappel, le témoignage que tu cites (pour une fois, tu as l’honnêteté de ne pas appeler ça une preuve…) est une description à charge par des personnels qui cherchent à justifier leur droit de retrait. De ce fait, il est sujet à grande caution : le trait a très certainement été forcé, parce que les personnes qui le rédigent doivent faire admettre à son destinataire la présence d’un « danger grave et imminent » (art. L4131-1 du Code du travail), sans quoi leur recours au droit de retrait est irrecevable et peut s’accompagner de sanctions. On n’est donc absolument pas en présence d’un témoignage neutre.

J’en rajoute une couche : au vu des éléments fournis, leur droit de retrait est irrecevable. D’une part, la situation ne présente pas les caractéristiques nécessaires à la qualification de danger grave. D’autre part, l’art. L4131-1 sus-cité précise bien que le danger doit intervenir dans une « situation de travail ». Aller s’interposer contre une interpellation en dehors des locaux de l’établissement ne constitue pas une situation de travail pour un enseignant du secondaire.

Ceci étant dit, à travers la description des faits qui est faite, j’imagine parfaitement la scène : une demi-douzaine de flics entourés de toute part par cent vingt connards qui gueulent et font des grands gestes comme des babouins. On a tous déjà vu des images comme ça, à la télé ou, pour les plus malchanceux, en vrai. Et donc, dans une situation comme celle-là, quand les flics décident de s’en aller, si les babouins refusent de s’écarter, les babouins prennent des mandales. Ils n’ont pas tabassé les lycéens sans raison. Et si, dans ce contexte précis, c’était leur job de le faire. Arrête de mentir pour servir ta cause.

Ou alors c'est la peur qui parle, la peur du prolo révolté, sachant qu'il est dans le mauvais camp.

C’est touchant, autant de naïveté. :’-)

Dis nous, pourquoi ça t'énerve tellement de voir des gens se battre pour une bonne cause ? Même si tu trouves ça vain et naïf, qu'est-ce que ça t'apporte de cracher ta haine comme ça ?

Tu veux savoir ce qui m’énerve ? Plusieurs choses.

La première, elle tient rien que dans ta formulation. « Pour une bonne cause ». Ça va sans doute te faire un choc, mais tes revendications, ou celles des giléjônes, ne sont pas unanimement partagées. Je vais me fonder sur celles effectivement formulées par ces derniers pour appuyer mon propos ici. Alors soyons clair : il y a de ces revendications auxquelles je souscris totalement. Par exemple, «  Fin des indemnités présidentielles à vie. », je dis bravo ! En revanche, il y en a avec lesquelles je suis en désaccord total, et sur lesquelles vous pouvez aller bien vous faire foutre, en ce qui me concerne.

Exemple : « Pas de prélèvement & la source. ». Si. SI. C’est génial, le prélèvement à la source. Je VEUX le prélèvement à la source. Je suis même nostalgique de l’époque, il y a 8-10 ans, où l’on pouvait encore se faire prélever la mutuelle directement sur le salaire. Sérieux, c’est le pied ! Plus besoin de mettre de l’argent de côté en prévision du moment où, en même temps que les cadeaux de Noël et les 1000 balles de l’assurance, il faut encore sortir les 600 balles de la mutuelle, c’est le pied ! Et là, je vais pouvoir faire pareil avec le gros tas de blé que je dois sortir chaque mois de septembre, trop bien ! Une fois que l’argent est sur mon compte, je peux l’utiliser, c’est royal. Et plus besoin non plus de se soucier de devoir payer des impôts sur les revenus de l’année dernière quand tu as perdu ton job et que tu gagnes plus que ton RSA, quel bonheur. Bref. Trêve de conneries, t’as compris l’idée.

La deuxième, c’est que vous êtes des gamins pourris gâtés qui veulent le beurre et l’argent du beurre. Les droits sans les devoirs qui vont avec. Putain, c’est pourtant pas dur, toi-même tu le dis ! « Se battre ». Se. Battre. To fight. Pugnare. Kämpfen. Bordel, dans quelle langue il faut que je le dise pour que ça finisse par percuter ??! Si vous vous battez, les gens en face vont RI. POS. TER. C’est inévitable. C’est le principe même d’un combat. Et breaking news, vous vous attaquez à un adversaire plus fort que vous, NÉCESSAIREMENT, vous allez en prendre plein la tronche. SURTOUT si vous décidez vous-mêmes de ne pas respecter les règles (manifestation illégale, etc.).

Je vais le répéter encore une fois : vous faire matraquer la gueule par des CRS, c’est la réponse gentille. J’ai déjà évoqué les militaires, mais il n’y a pas que ça. Si un magistrat décide de vous faire chier, il peut faire jouer l’article 412-4 du Code pénal : « Est puni de quinze ans de détention criminelle et de 225 000 euros d'amende le fait de participer à un mouvement insurrectionnel : 1° En édifiant des barricades, des retranchements ou en faisant tous travaux ayant pour objet d'empêcher ou d'entraver l'action de la force publique ; […] ».

Alors je vais le mettre en gras, histoire de bien enfoncer le message. Je n’ai aucun problème avec le fait que vous vous battiez pour obtenir quelque chose que vous désirez, mais arrêtez de pleurer quand on vous matraque la gueule, ça fait partie intégrante du jeu. Voilà, c’est plus clair comme ça ?

Je ne dis pas de sucer la pine aux flics en toutes circonstances. J’ai envoyé chier des flics quand j’avais quinze ans. J’ai envoyé chier des flics quand j’en avais 27 (ceux qu’on voit dans la vidéo avec les avocats, si vous voulez tout savoir…). Et j’en ai envoyé chier dans l’intervalle. J’ai commis tout un tas d’actes illégaux, même des délits (cherchez pas, ils sont prescrits). Je ne suis PAS un citoyen modèle, et je ne vous dis pas de l’être. Mais quand on cherche des crosses aux forces de l’ordre, ou qu’on est volontairement dans l’illégalité, il faut être prêt à en accepter les conséquences.

Ça s’appelle être adulte. Et c’est ça la « corde sensible » que ça touche : vous vous comportez comme des enfants qui pleurent quand ils se font griffer par le chat après l’avoir fait chier pendant une demi-heure. Et c’est indigne de gens qui ont le droit de vote. Respectez-vous, putain !!

La troisième, c’est que les revendications effectivement présentées sont un ramassis d’inepties rédigé par des ignorants. Y’a aucun semblant de cohérence. Et même si je souscris aux principes fondamentaux qui s’expriment derrière les revendications proprement dites, leur formulation est aberrante et inutilisable à bien des points de vue.

Catégorie 1 : la stupidité crasse. « Retour à un mandat de 7 ans pour le Président de la République. ( L’élection des députés deux ans après l’élection du Président de la République permettrait d’envoyer un signal positif ou négatif au président de la République concernant sa politique. Cela participerait donc à faire entendre la voix du peuple.) ».

Non, sérieux : ils ont été trépanés à la naissance ou c’est fait exprès ? Si les députés sont élus deux ans après le Président, ça veut dire que l’élection suivante aura lieu en même temps, puis qu’il faudra attendre encore cinq ans avant de pouvoir envoyer le « signal fort ». Et ça, c’est en supposant que les présidents ne fassent pas comme tous les présidents avant eux de l’époque du septennat, à savoir dissoudre l’Assemblée dès leur arrivée en poste pour avoir une majorité qui leur est acquise. Et si les gens changent d’avis, on va juste revenir à une situation de cohabitation comme on en a déjà eu… où le Président n’a aucun pouvoir et où le Premier ministre fait grosso modo ce qu’il veut, ayant l’Assemblée pour lui.

Catégorie 2 : le yakafokon. « Que des emplois soient créés pour les chômeurs. ». Super. Au poil, la revendication. Et sinon, concrètement, on fait quoi ? On les crée où ces emplois ? Tous les petits commerçants et artisans qui sont dans les manifs, c’est quand que vous embauchez quelqu’un pour créer un emploi ? Les retraités, vous prenez un employé de maison ? Je sais que votre retraite est pas énorme, mais c’est « pour la bonne cause », allez ! Et y’en a plein des comme ça. « Que les causes des migrations forcées soient traitées. », «  Zéro SDF : URGENT. », etc.

Catégorie 3 : l’hypocrisie. « Le Référendum populaire doit entrer dans la Constitution. » VOUS ÉTIEZ OÙ, BANDE DE CONNARDS SANS RACE DE VOS MÈRES LES PUTES, QUAND IL AURAIT SUFFI DE 15 FOUTUES MINUTES DE VOTRE PUTAIN DE TEMPS POUR QUE L’UNION EUROPÉENNE ÉTUDIE LA MISE EN PLACE D’UN REVENU UNIVERSEL DANS TOUTE L’EUROPE ????!!? Je sais que ça n’apparaît pas forcément clairement derrière tant de subtilité et de finesse, mais je n’ai toujours pas digéré l’échec misérable de l’initiative citoyenne européenne de 2013…

Catégorie 4 : l’ignorance de ce qui existe déjà. Celle-là, c’est vraiment celle qui me saoule le plus, parce que ça montre que les gens gueulent sans même chercher à se renseigner. Ça réveille en moi tous mes bas instincts anti-démocrates parce que des cons pareils ne devraient pas avoir le droit de vote. Là, je vais prendre plusieurs exemples.

« Que les GROS (Macdo, google, Amazon, Carrefour…) payent GROS et que les petits (artisans, TPE, PME) payent petit. ». Légalement, c’est déjà le cas. L’impôt sur les sociétés a un taux réduit à 15 % (contre 33,3 % de taux normal) sur les 38 120 premiers euros de bénéfice des PME, et une tranche à 28 % jusqu’à 500 000 € pour ces mêmes PME. La C3S n’est payée que par les entreprises faisant plus de 760 000 € de CA. La taxe d’apprentissage est globalement égalitaire, mais une surcote existe pour les seules grosses entreprises qui ne jouent pas le jeu de l’alternance. La CFE n’a pas de tranches, mais un système de plafonnement qui permet aux PME de ne pas trop payer. La CVAE a un barème progressif, et les entreprises à moins de 500 000 € de CA en sont exonérées. Avec ça, j’ai globalement fait le tour des impôts des sociétés qui ne sont pas sectoriels.

Alors oui, après, les très grosses entreprises parviennent à échapper en partie à ce système de principe par des montages financiers mettant en jeu l’international, etc. Dont une bonne partie est légale, et ne dépend pas complètement de la législation française. Ça m’attriste autant que vous, mais ce n’est pas une raison pour jeter aux orties ce qui existe. D’autant que, dans le même temps, quand on lit entre les lignes des diverses sources sur le sujet, il apparaît très clairement que les artisans, TPE et PME sont les principaux responsables de la fraude aux cotisations sociales.

« Fin du RSI. ». C’est fait. Il a été supprimé en 2018, avec deux ans de transition. « Fin du travail détaché. Il est anormal qu’une personne qui travaille sur le territoire français ne bénéficie pas du même salaire et des mêmes droits. Toute personne étant autorisée à travailler sur le territoire français doit être à égalité avec un citoyen français et son employeur doit cotiser à la même hauteur qu’un employeur français. ». Est-ce que… s’il-vous-plaît… vous pourriez prendre JUSTE… cinq minutes… pour lire le titre VI du livre 2 de la première partie du Code du travail ? Et si c’est encore trop, juste l’art. L1262-2 ? Juste ça…

« Grand Plan d'Isolation des logements (faire de l’écologie en faisant faire des économies aux ménages). ». Je… Non, vraiment, je fatigue… Ça existe jamais que depuis 2014, après tout… « Que les demandeurs d'asiles soient bien traités. ». Non, là j’en ai marre. Si je dois vous expliquer tout ce qui existe pour les demandeurs d’asile, et comment le système est pris en étau entre les grandes revendications de principe, les gens qui gueulent face au coût engendré, et ceux qui hurlent à la mort dès qu’il est question de loger des demandeurs d’asile à moins de 30 kilomètres de chez eux, j’en ai encore pour des heures, alors renseignez-vous vous-mêmes.

La quatrième raison de mon déplaisir, ce sont les méthodes employées. Descendre dans la rue pour tout casser et se mettre sur la gueule avec les flics, ça n’apporte strictement rien. Au contraire, on peut difficilement faire pire. Vous braquez vos interlocuteurs, qui seront d’autant moins enclins à vous écouter. Les conséquences sont pour votre gueule : eh oui les cocos, l’État, c’est à dire vos impôts, est civilement responsable de toutes les dégradations commises à l’occasion d’attroupements (j’ai plus l’article exact en tête, je crois que c’est du côté du 431 du Code pénal).

Et surtout, vous ne faites pas chier grand-monde à part vos concitoyens. Et c’est là que le bât blesse : une révolte où des pauvres emmerdent d’autres pauvres, c’est voué à l’échec. Pour obtenir quelque chose, il faut s’en prendre à ceux qui ont effectivement le pouvoir sans faire de victimes collatérales. Je vais prendre un exemple extrême : c’est pas en cassant tout et en faisant brûler la moitié de l’Inde que Gandhi a obtenu l’indépendance, c’est en recréant des circuits économiques alternatifs qui ne bénéficiaient pas aux Anglais.

Et c’est en ça que ce mouvement me saoule. C’est qu’il y a de bonnes idées, une ferveur populaire rassemblant des gens de tous les bords, un truc qu’on n’avait pas vu depuis longtemps. Et avec ça, vous faites de la merde digne des trous de balle de banlieue en 2005. Vous êtes incapables de réfléchir deux minutes pour cibler vos combats, faire des propositions concrètes et applicables, viser des objectifs précis qui ont une chance d’ébranler le pouvoir en place. Vous faites de la grosse merde. Et ce faisant, vous ouvrez grand votre cul à tout ce que le pouvoir voudra mettre dedans.

Tu te souviens de 2005 ? Sans doute pas, tu étais trop jeune à l’époque. Ça a bien cramé, y’a eu des combats de rue, et ensuite… le Gouvernement est arrivé comme une fleur avec ses « solutions aux revendications des jeunes » sous la forme de la Loi pour l’Égalité des chances de 2006, dans laquelle on trouvait des gentillesses comme le service civique, le contrat première embauche, le travail de nuit dès 15 ans, etc. Tout ça au nom de faciliter l’accès des jeunes défavorisés à l’emploi. Et vous foncez comme des demeurés dans la même erreur, et en plus, avec le sourire et en étant persuadés d’être les plus grands révolutionnaires depuis 1848…

Alors histoire de résumer mon immense pavé… Pourquoi je râle ? Parce que vous êtes aux valeurs que je défends ce que sont les fémens à la lutte contre les violences faites aux femmes : une bande de guignols qui foutent le bordel dans un jeu de quilles déjà assez précaire comme ça et qui s’en repartent avec le sentiment du devoir accompli. Alors allez vous faire foutre.

PS: Shadam, merci, sans toi ce topic ne serait pas le même. big_smile

#3 Re : Nawak » Media, news, propagande et autres » 12-12-2018 01:58

Pulay, Pulay, Pulay… :’-)
À quel moment, exactement, as-tu eu l’impression qu’il y avait le moindre argument dans mon dernier message ? Sérieusement ?

Je n’ai aucun espoir de te faire changer d’avis : tu planes tellement à des années-lumières du monde réel qu’il faudrait de la DCA pour te faire redescendre sur terre.
Attends, attends, je te refais tes chouineries.
« Ouin, ouin, on fait des manifestations illégales mais les policiers ils sont méchants, ils nous frappent et en plus, c’est ILLÉGAL, haaaaaan !! »
Non mais sérieux. Avec un grand écart pareil, t’es bon pour les prochains JO de gymnastique, mon grand !

Et même. Même si on admet que moralement, tu as le droit d’exiger que les autres respectent strictement la loi quand tu te torches avec. Même.
C’est des putains de CRS, en pleine mission de maintien de l’ordre. Tu l’as bien lue la fin de la phrase ? Parce que c’est ça, la partie importante. Rencontre donc les mêmes types quand ils sont en mission de sauvetage en montagne, et tu verras, non seulement ils vont pas te rabouiner le museau au tonfa, mais y’a même de bonnes chances qu’ils soient plutôt sympas !

Et là, bienvenue dans la vraie vie ! Dépose tes principes de liberté, d’égalité, et de démocratie dans la corbeille à l’entrée, celle où il y a Jésus et le Père Noël, parce que tout ça, c’est des mensonges qu’on raconte aux enfants. Dans la vraie vie du dehors, on est tous à la botte de l’élite bourgeoise, et « maintien de l’ordre », c’est le terme politiquement correct pour « rappeler leur place aux prolos ».
Et toi, tu viens comme une fleur remettre en cause le statu quo et tu espères que tes maîtres vont te dire « Mon brave, vous avez tout à fait raison, prenez donc les clés du manoir, il est à vous… » ? Brave petit, va…
Ben non. Tu joue au golio qui va cramer des barricades en plein Paris ? Tu prends de la bottine taille 45 fillette dans la bouche. Ça s’appelle « l’ordre des choses », et c’est lui qu’on maintient.

Parce que ce que t’as pas l’air de saisir, c’est que si par hasard quelqu’un arrivait à submerger les flics, ou que — plus improbable encore — ceux-ci changent de camp, ils vont juste passer au plan B, hein. À savoir demander aux militaires de prendre de relais. Là aussi tu viendras chialer parce que Jean-Émeute a pris une bastos ?

Ça me fait bien rigoler tous ces trisos qui se branlent la nouille à se demander si la France est en train de connaître une nouvelle révolution, ou les autres glands qui se baladent avec une guillotine. Une révolution, ça se fait les armes à la main, et dans 95 % des cas, ça se finit au cimetière… Alors libre à vous de le faire. Mais venez pas pleurer quand en face ça répond.

Et ça fait vingt minutes que je tape en sachant pertinemment que j’écris dans le vide, parce que tu parles de « preuves » et de « légalité » sans avoir la moindre foutue idée de ce que ces mots veulent dire, alors à quoi bon essayer de t’expliquer en quoi tes arguments sont foireux ? Alors à la place, je vais retourner à mon activité précédente et bien plus amusante : t’imaginer en train de rager sur ta chaise chaque fois que je poste un troll velu. \o/

#4 Re : Nawak » Media, news, propagande et autres » 11-12-2018 20:46

Je vais laisser le Ghoghot répondre, mais je commence déjà à placer le matos.

RNeAumY.jpg

INrw35B.jpg

Voilà. Avec ça, la discussion devrait se passer dans le calme et la bonne humeur. :3

#5 Re : Kulture » A base de powpowpow et de wubwub [topicdelamusique] » 09-12-2018 13:29

Ce truc est tellement nul qu’il réside dans /dev… :’-)

#6 Re : Kulture » Les vidéos, c'est un peu comme des images... ni muettes, ni fixes. » 08-12-2018 10:45

Ha ha ! T’es mignon… :’-) J’espère que tu comprends pas les paroles de Rammstein ou de Oomph, alors… tongue

#7 Re : Nawak » L'horloge parlante » 08-12-2018 10:44

@Pulay : je suppose que les flics de Mantes avaient un certain passif avec les jeunes du coin… tongue
https://policehommage.blogspot.com/1991 … es-la.html

09h44

#8 Re : Nawak » L'horloge parlante » 07-12-2018 20:04

/me pleure de rire.

Ah putain, chuis pas déçu… :’-)

19h04

#9 Re : Nawak » L'horloge parlante » 07-12-2018 01:17

Ouf, ça j’ai l’habitude, je sais gérer. big_smile

00h17

#10 Re : Nawak » L'horloge parlante » 06-12-2018 20:45

Le boubou, c’est pas la djellaba…

Krokenstein a écrit :

tous ceux en qui je ne me reconnais pas (il paraît qu'on appelle ça xénophobie)

Je ne me reconnais absolument pas dans les macronistes. Cela ferait donc de moi un xénophobe que de considérer que ce sont tous des enculés ? yikes

1945, la fin de la rigolade

#11 Re : Nawak » L'horloge parlante » 05-12-2018 19:54

Eeeeh… en France, les types qui portent la djellaba, c’est généralement pas culturel, si tu vois ce que je veux dire…

18h54

#12 Re : Nawak » Media, news, propagande et autres » 03-12-2018 13:43

Un reportage intéressant.
https://www.youtube.com/watch?v=EpNxxrgA8ss

Ça confirme qu’ils sont vraiment très très cons, et plus ridicules que dangereux. Et non, je ne parle pas du Gouvernement.

#13 Re : Nawak » Media, news, propagande et autres » 30-11-2018 17:40

Ce qui est très triste venant du parti de Mélenchon. Cet homme-là a mal tourné.

#14 Re : Nawak » Media, news, propagande et autres » 28-11-2018 21:54

Bah y’a un article du monde qui résume les grandes lignes, c’est le premier de la liste de liens en bas de celui qui j’ai posté plus haut. Mais y’a vraiment rien de palpitant, c’est un divorce, et ça en a tous les aspects.

#16 Re : Nawak » Media, news, propagande et autres » 26-11-2018 23:55

Je ne me sentirai réellement satisfait que lorsque, outre l’indépendance des contrées whiskéennes, c’est l’Irlande qui aura retrouve son unité loin du joug britannaze. big_smile

#17 Re : Nawak » Media, news, propagande et autres » 26-11-2018 22:59

Article à lire sur fond de ça.

Y’a quand même des bonnes nouvelles dans ce monde…

Dis Ghoghot : on se fait une bouf le soir du 29 mars ? big_smile Faut fêter ça dignement…

#19 Re : Kulture » A base de powpowpow et de wubwub [topicdelamusique] » 23-11-2018 00:11

Je suis la puissance ! J’ai tenu une quarantaine de secondes… :’-)

#20 Re : Nawak » L'horloge parlante » 21-11-2018 21:59

Tiens, Ghot, t’as changé de lunettes ?

20h58

#22 Re : Nawak » L'horloge parlante » 19-11-2018 22:06

Il traînait dans tellement de milieux chelous, je pense que oui.

21h06

#24 Re : Nawak » Le topic d'entraide (où est ce qu'on s'entraide pour s'entraider) » 16-11-2018 20:19

L’appartement de Rhodo était pas mal, mais vu qu’elle est partie depuis genre 2011, je suis pas certain qu’il soit encore dispo. :3

Oui, moi aussi j’aime être utile. big_smile

#25 Re : Nawak » Media, news, propagande et autres » 14-11-2018 00:08

« Some kind of brain parasite infected designers back when the iPad came out, and they haven’t recovered. Everything now has to look like a touchscreen. »

Merci. MERCI, putain ! Enfin quelqu’un du milieu qui le dit. \o/

http://idlewords.com/talks/website_obesity.htm

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB