Forum unique pour tous les projets de Téladiaire.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1076 31-03-2018 22:24

forever
Lecteur de la m0rt !
Inscription : 19-05-2014
Messages : 734

Re : Le topic Cinéma

Doublons puisque personne ne vois de film ici #taunt.

Cette semaine ça a été pour Dana et moi Pacific Rim 2 et Ready Player One.
Pour faire simple un est mauvais (certain diront une merde sans nom), le second a des meilleurs combats de robots que le premier.

Allez voir Ready Player One. Sérieusement.


Hit me with that WUB WUB WUB WUUB !
The kerbal accountants insist that pouring cash into the development of wacky stuff that kills kerbals is a bad idea. What a bunch of amateurs.
La vérité est relative. Une balle dans la tête non.
TORGUE IS WITH ME, AND I'AM WITH TORGUE

Hors ligne

#1077 31-03-2018 23:37

Danturabo
Truc indéfini
Inscription : 24-03-2014
Messages : 1 183

Re : Le topic Cinéma

Je suis allé voir Hostiles en ce qui me concerne.

Petit western sympa, sans ambition mais vraiment cool.
Si le genre vous parle, hésitez pas.

@forever ben oui, sans Del Toro, tu t'attendais à quoi? Il a fait le film parce que c'est un énorme fan de kaiju ega, et il savait ce qu'il faisait. La suite est faite pour l'argent par des mecs qui n'ont aucune idée de ce qui rendait le 1er intéressant.


Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions.

Hors ligne

#1078 01-04-2018 03:00

Danalieth
Lecteur participatif
Inscription : 24-07-2014
Messages : 422

Re : Le topic Cinéma

Je m'attendais à un truc à la power rangers (que j'ai trouvé nul) et j'ai quand même été déçu. Disons que tu sens toutes les bonnes idées du films (celles de Del Toro, probablement) et tu regardes le film les foirer toutes sans exception. C'est vraiment con parce qu'il n'est pas juste mauvais : c'est une montagne de potentiel gâché.

Ready Player One est vraiment cool, lui.


76561198030479038.png

Hors ligne

#1079 01-04-2018 18:07

PoignardAzur
Lecteur de niveau 10
Inscription : 11-11-2017
Messages : 89

Re : Le topic Cinéma

forever a écrit :

Allez voir Ready Player One. Sérieusement.

Tous les trailers que j'ai vu me donnent à penser qu'il est extrêmement générique, avec le méchant gouvernement qui veut détruire la liberté des gentils rebelles, le protagoniste qui au début passe sa vie à jouer aux jeux et au cours du film apprend que en fait la réalité c'est pas comme un jeu (et pécho le personnage secondaire féminin), et une avalanche de pop culture. Et globalement, les trailers me donnent l'impression d'une vision du futur par des gens qui pensent que Internet = Facebook et jeu vidéo = Modern Warfare 3.

Du coup, est-ce que je me trompe et il y a des profondeurs cachées, ou est-ce que ce film est vraiment Second Life: Black Ops III: Plants Vs Nazi Zombies: The Movie?


Opposable thumbs, man. Best thing since endoskeletons.

Hors ligne

#1080 01-04-2018 18:23

Danturabo
Truc indéfini
Inscription : 24-03-2014
Messages : 1 183

Re : Le topic Cinéma

J'ai pas vu le film, mais c'est Spielberg quand même. C'est fondamentalement un mec bienveillant envers la pop culture, et je pense pas que qui que ce soit ait pu le forcer à faire ça s'il en avait pas envie.
Je suis le premier à râler contre la démarche putassière de balancer de la popculture random dans un film, mais encore une fois, Spielberg, donc je pense pas que ce soit si random ici. Le mec est un gamin, et il a voulu se faire un kiff imho.

Après, je le redis, j'ai pas vu le film, donc j'affirme rien.
Et j'irai probablement pas le voir, parce qu'en vrai, je suis pas fan de Spielberg quand il fait du divertissement (allez, sauf Indiana Jones qui est bien cool). Mais c'est une autre histoire.


Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions.

Hors ligne

#1081 01-04-2018 18:42

Danalieth
Lecteur participatif
Inscription : 24-07-2014
Messages : 422

Re : Le topic Cinéma

PoignardAzur a écrit :
forever a écrit :

Allez voir Ready Player One. Sérieusement.

Tous les trailers que j'ai vu me donnent à penser qu'il est extrêmement générique, avec le méchant gouvernement qui veut détruire la liberté des gentils rebelles, le protagoniste qui au début passe sa vie à jouer aux jeux et au cours du film apprend que en fait la réalité c'est pas comme un jeu (et pécho le personnage secondaire féminin), et une avalanche de pop culture. Et globalement, les trailers me donnent l'impression d'une vision du futur par des gens qui pensent que Internet = Facebook et jeu vidéo = Modern Warfare 3.

Du coup, est-ce que je me trompe et il y a des profondeurs cachées, ou est-ce que ce film est vraiment Second Life: Black Ops III: Plants Vs Nazi Zombies: The Movie?

C'est un film qui calque ses mécaniques (scénarios, musique, retournements, etc...) sur celles des films des années 80/90 donc pour le coup, oui, on a une "méchante corporation dirigé par un méchant monsieur qui veux récupérer le bébé pour faire du fric" et quelques autres clichés. Mais ça n'empêche pas le film d'être bon.
Et oui aussi à l'avalanche de pop-culture (il est juste impossible de compter le nombre de références glissées dans le film, il faudrait faire une pause sur la plupart des plans) mais pas de manière dégueulasse en mode "REGARDE ! JE FAIS UNE RÉFÉRENCE ! JE SUIS COOL !" L'univers tout entier de ce film est bâti sur la pop-culture alors forcément, tu en as partout et ça ne choque pas (ça ne m'a pas choqué en tout cas) dans le sens où c'est l'univers qui veux ça et qu'ils n'insistent pas lourdement dessus.

Pour résumer sans spoiler, ce film est une ode à la nostalgie (pour ceux qui ont connu cette période) et à la pop-culture des années 1980-2000. Donc non, ce n'est pas internet = facebook & jeu vidéo = CoD. Après il ne faut pas s'attendre non plus à une profondeur géante qui va remettre en question ta manière de voir le monde.

Après il n'est pas exempt de défauts bien sur. Mais ils sont assez mineurs par rapport à la qualité du film.


76561198030479038.png

Hors ligne

#1082 02-04-2018 21:36

tchemi
Expert dénicheur, option buttplug
Lieu : Franz
Inscription : 24-03-2014
Messages : 2 049

Re : Le topic Cinéma

Si c'est comme Blood Dragon non merçi, pas pour moi. (Blood dragon, l'extension sci-fi années 80 de Farcry 3 qui à l'air de tout déchirer sur le papier mais qui en fait est nul à chier)


8uKAYRJ.gif

Hors ligne

#1083 02-04-2018 22:49

Danalieth
Lecteur participatif
Inscription : 24-07-2014
Messages : 422

Re : Le topic Cinéma

tchemi a écrit :

Si c'est comme Blood Dragon non merçi, pas pour moi. (Blood dragon, l'extension sci-fi années 80 de Farcry 3 qui à l'air de tout déchirer sur le papier mais qui en fait est nul à chier)

Non, ça ne part pas aussi loin dans les clichés et dans l'avalanche de... beauferie ? Bref, je n'ai pas aimé cette extension non plus et non, le film n'a rien à voir avec ça en terme d'ambiance.


76561198030479038.png

Hors ligne

#1084 07-04-2018 17:03

Danturabo
Truc indéfini
Inscription : 24-03-2014
Messages : 1 183

Re : Le topic Cinéma

Pacific Rim 2 pue la merde, en effet.


Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions.

Hors ligne

#1085 07-04-2018 18:39

Yyrkoon
Sheriff de l'espace
Inscription : 24-03-2014
Messages : 1 275
Site Web

Re : Le topic Cinéma

Révoltez-vous


AlayHMh.gif

yDPxu3b.gif]

Hors ligne

#1086 12-04-2018 12:36

Demondriver
Lecteur de la m0rt !
Inscription : 11-06-2014
Messages : 658

Re : Le topic Cinéma

RPO est pour moi la pire expérience de cinéma de ma vie.


76561198023171875.png

Hors ligne

#1087 16-04-2018 13:29

Yyrkoon
Sheriff de l'espace
Inscription : 24-03-2014
Messages : 1 275
Site Web

Re : Le topic Cinéma

Demondriver a écrit :

RPO est pour moi la pire expérience de cinéma de ma vie.

Merci, à l'année prochaine big_smile


AlayHMh.gif

yDPxu3b.gif]

Hors ligne

#1088 16-04-2018 16:20

Danturabo
Truc indéfini
Inscription : 24-03-2014
Messages : 1 183

Re : Le topic Cinéma

Demondriver a écrit :

RPO est pour moi la pire expérience de cinéma de ma vie.

Quand tu dis expérience de cinéma, tu veux dire de film ou dans une salle de ciné?


Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions.

Hors ligne

#1089 16-04-2018 17:59

Demondriver
Lecteur de la m0rt !
Inscription : 11-06-2014
Messages : 658

Re : Le topic Cinéma

Je risque de spoiler sévère dans les prochaines lignes.



--- ALERTE DIVULGACHAGE -----

Un peu d'explications : je suis sorti avec un sentiment de colère intense de la séance. J'ai trouvé ce film horrible sur plusieurs points (trié par ordre croissant d'énervement)

  1. La direction artistique

  2. Le scénario et les personnages

  3. Le jeu d'acteurs

  4. Les incohérences

  5. La démarche

J'admets cependant que la mise en scène est excellente, notamment la course poursuite du début et la présentation des bidonvilles (même si cette même présentation est problématique).

1 : la direction artistique

Par direction artistique, je désigne la patte graphique de l’œuvre et l'univers sonore du film. Ce point là n'est pas particulièrement décevant mais il n'est clairement pas marquant. J'ai trouvé l'Oasis fade et sans personnalité. On nous présente un lieu où tout est possible mais au final, je n'ai rien vu d'original dans ce qui est montré. Au final, ça n'est qu'un gloubi-boulga informe et c'est pas ouf. De même, le design des personnages dans le jeu est vraiment pas inspiré voire cliché (l'asiatique est un ninja in game, la noire est mécano dans un garage, le méchant a un costard, etc...)
Idem pour la musique : aucun thème ne ressort. Or ce genre de "détails" peut sauver un film de la catastrophe. Dommage pour lui.

2 : le scénario et les personnages

Là, on commence à toucher des trucs qui m'ont vraiment énervé. Tout d'abord le scénario.
C'est bien simple, le scénario n'est absolument jamais original. On voit tout venir 5 à 10 minutes à l'avance. A ce niveau là, ça n'est plus des ficelles, mais des câbles pour ligne haute tension. Les solutions des épreuves auxquelles sont confrontés les héros sont risibles, la romance entre les deux personnages principaux est AFFREUSE (sans déconner, la scène de la tache de naissance est juste horrible !) et les personnages secondaires sans intérêt.
Et on en vient au second point : les personnages sont absolument sans intérêt. Que ce soit le héros, la petite amie, ses potes, où même les antagonistes, à aucun moment je n'ai ressenti quoi que ce soit pour l'un d'entre eux. Je pense qu'ils étaient tous brûlés à la fin, j'aurais eu un peu de chaleur grâce au feu et c'est tout. Je ne sais pas si à cause du design oubliable, à cause de la direction des acteurs ou c'est parce qu'ils sont écrits comme ça, mais je trouve ces personnages mauvais. Mention spéciale au créateur d'Oasis qui réussi à être un cliché de geek niais au possible et dont l'adulation par les personnages est pour moi un grand mystère (il est présenté comme un génie du Game Design, mais n'importe quel gamin boutonneux aurait plus d'idée de GD que lui).

3 : le jeu d'acteurs

Sur ce point en particulier, c'est la partie qui ne se passe pas dans le jeu qui m'a particulièrement énervé (donc en gros, 1/3 des scènes du film). Du coup, dans les scènes IRL, les acteurs sont en roue libre, les dialogues déjà peu inspirés sont défoncés par un surjeu constant des acteurs. Mais, à ce surjeu omniprésent lors des dialogues entre les personnages principaux, on ajoute l'absence de jeu la plus totale lorsque le héros est confronté à des épreuves. Que ce soit lors de la réalisation des énigmes, ou même pire, lorsqu'il perd sa tante qui l'a élevé, le personnage principal n'en a rien à foutre. Du coup, on oscille constamment entre le mauvais et l'abject.

4 : les incohérences

En fait, ce point a commencé à m'énerver quand, à peu près à la moitié du film, j'ai commencé à me rendre compte que je passais un mauvais moment. Et à partir de ce moment là, j'ai relevé une foultitude d'incohérence plus ou moins graves. Je vais uniquement citer celles qui m'ont le plus énervé.

  • Les flics.
    Durant tout le film, l'antagoniste commet des crimes abjects sans jamais craindre quoique ce soit. Dès ses premiers faits d'arme, j'ai admis (et je ne suis pas le seul) que c'était une loi de l'univers développé (on est dans une sorte de dystopie, on peut aisément penser que la police n'existe plus). Mais vlatipas qu'à la fin du film, les flics arrivent et coffrent tous les méchants parce que celui-ci à menacé le héros avec un flingue.

  • Une réalité ennuyante qui ne l'est pas.
    C'est un point que j'ai relevé assez tôt dans le film, (avant même que je m'énerve). Au début du film, on a un long plan séquence qui montre la vie IRL par dessus lequel on a une voix off qui explique que celle-ci est sans intérêt. Le problème, c'est que je n'ai absolument pas ressenti ça en voyant la scène ! Le bidonville est certes pas ouf en terme de confort, mais c'est un décor de rêve : y'a des passages secrets, des tyroliennes, des ponts de cordes, bref, c'est un endroit qui peut être dangereux et pas confortable, mais jamais ennuyant ! Et c'est ça pour tous les plans IRL du film.

  • Des easter eggs partout, partout , partout
    Le film est basé sur une chasse aux easter eggs dans Oasis. Comme chacun le sait, un easter egg est par définition caché. Et dans un film, un easter egg est une référence pas évidente à apercevoir aux premier abord. Et bah dans ce film, des références, vous allez en avoir 10 par minutes du début à la fin. Et du coup, cette sur abondance vient en complète contradiction avec le scénario même du film. Pire, cette surabondance donne presque une indigestion à la fin du film.

  • Le hasard fait beaucoup trop bien les choses
    On nous présente Oasis comme un MMO joué par 80% de la planète. Cependant, tout les personnages du film habitent dans le même quartier ! Et jamais un semblant d'explication est donné pour expliqué ce miracle. Surtout que plusieurs fois, on te fais comprendre que la probabilité de rencontrer un joueur IRL est infime...

  • Une méconnaissance du jeu vidéo
    Ce point rejoint presque le précédent : il y a une méconnaissance crasse des créateurs de ce qu'est le jeu vidéo actuellement. Tout d'abord les easter eggs. Quand on voit que les easter eggs des jeux actuels sont trouvés en moins d'une semaine par une partie infime de la population mondiale, et planqué par des équipes complètes de développeurs, je m'explique difficilement comment des armées (et je dis pas ça par hasard) de joueurs n'arriveraient pas à trouver les solutions à 3 énigmes pourries en 5 ans. Ce point là est particulièrement irréaliste. Deuzio, le jeu vidéo (Oasis) en lui-même n'est pas intéressant et surtout complètement creux (ce n'est qu'un amas de chose vue ailleurs). L'incohérence vient du fait qu'il est en position de monopole absolu alors qu'il n'a que très peu d'intérêt. Tertio, on nous présente Oasis comme le fruit d'un seul homme mais on ne comprend jamais comment il l'a réalisé. Du coup, j'ai été continuellement dans le doute de ce qu'a vraiment fait ce créateur.

5 : la démarche

J'en viens maintenant au point qui m'a le plus énervé : ce film est une pub de deux heures. Pire, comme c'est un pub qui ne se l'avoue pas, je trouve qu'elle fait passer la communauté des joueurs pour des crétins incapables du moindre esprit critique.
Je m'explique. Cette sensation de pub de 2h est principalement due à cause de la surabondance de références geek tout au long du film. Mais la seule surabondance ne justifie pas ce qualificatif de pub, le problème est qu'absolument aucune de ces références geek n'amène quoique ce soit au scénario. Pire, elles sont le plus souvent injectées de force dans le film. Du coup, ce que l'on pourrait comparer à de multiples coups de coude d'un pote gênant au cours d'un film (façon "Hey, t'as vu ça ! C'est trop cool"), se transforme rapidement en une espèce de slogan commercial (façon "Hey, t'as vu on fait des références geek, maintenant ACHÈTE ). On ajoute à ça une bonne dose de clichés (cités plus haut), un jeu d'acteur à la ramasse, et bim, on a une pub de deux heures. Mais c'est pas fini ! Cette sensation est encore accrue à cause des droits d'auteurs. Pour comprendre, je vais prendre un exemple. Si on demande à un jeune standard dans une convention quelconque le "classique" de ses références, on va trouver des noms tel que Marvel, DC, Star Wars, etc... Le problème, c'est que dans les films, on n'a qu'une partie de ces noms et du coup, le film manque beaucoup d'éclectisme dans son name dropping. Ce manque renforce l'impression que les références ont été placé par des commerciaux et que certains n'ont pas pu être cité pour des problèmes de droit.
Mais du coup, j'ai l'impression qu'elle fait passer les adeptes de la pop-culture pour des couillons consuméristes.
Enfin, lorsque ces fans vont se présenter en tant que fans, on aura probablement le droit à une phrase du type "Donc ton film préféré, c'est RPO" et fournira par conséquent une arme de choix pour quiconque souhaite nuire à ce pan de la culture tant ce film est pétri de clichés sur celle-ci. Je ne nie pas la bienveillance de Spielberg et son équipe à l'égard de celle-ci, mais le résultat est tellement maladroit et peu renseigné sur celle-ci que je trouve qu'ils donnent des armes aux détracteurs.

Voilà, je vous ai donné les grandes lignes de pourquoi ce film m'a déplu au plus haut point et pourquoi j'ai véritablement subi ma pire expérience de cinéma.

Dernière modification par Demondriver (16-04-2018 18:52)


76561198023171875.png

Hors ligne

#1090 17-04-2018 03:40

PoignardAzur
Lecteur de niveau 10
Inscription : 11-11-2017
Messages : 89

Re : Le topic Cinéma

Demondriver a écrit :

Deuzio, le jeu vidéo (Oasis) en lui même n'est pas intéressant et surtout complètement creux (ce n'est qu'un amas de chose vue ailleurs). L'incohérence vient du fait qu'il est en position de monopole absolu alors qu'il n'a que très peu d'intérêt

Je me faisais la réflexion avec un ami, ce serait marrant de voir un spin-off ou un film dans le genre "Dans le futur, le monde est dominé par Sword Art Online", qui se penche sur une petite communauté de joueurs dans un jeu VR qui n'ont rien à voir avec l'intrigue principale.

Genre "Hey, t'as vu, les nazes de l'Oasis en ce moment ils passent l'heure temps à courir après un Easter Egg qui leur donnerait le contrôle du monde."

"Ouais, c'est exactement pour ça que je joue à des jeux vidéo: pour recréer la course au pouvoir et me retrouver avec un gamin de 12 ans qui me donne des ordres."


Opposable thumbs, man. Best thing since endoskeletons.

Hors ligne

#1091 18-04-2018 08:20

Danturabo
Truc indéfini
Inscription : 24-03-2014
Messages : 1 183

Re : Le topic Cinéma

Dans la brume, c'est bien.


Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions.

Hors ligne

#1092 18-04-2018 13:33

Yyrkoon
Sheriff de l'espace
Inscription : 24-03-2014
Messages : 1 275
Site Web

Re : Le topic Cinéma

Danturabo a écrit :

Dans la brume, c'est bien.

+1.

Un film catastrophe français ça change tout.


AlayHMh.gif

yDPxu3b.gif]

Hors ligne

#1093 18-04-2018 22:48

forever
Lecteur de la m0rt !
Inscription : 19-05-2014
Messages : 734

Re : Le topic Cinéma

Danturabo a écrit :

Dans la brume, c'est bien.

Je confirme. Juste un peu déçu par la fin qui est un peux Deus Ex Machina et par les personnages a intelligence variable. Mais sinon c'est cool.
















[Spoil]
Pourquoi ne pas utiliser sa moto dès le départ pour rejoindre le labo ? Pourquoi certain animaux sont vivant et d'autre non ? Quand tu vois un feu dans l'endroit ou tu vas pourquoi tu l'éteins pas et quand tu te manges une explosion pourquoi tu checkes pas ce qui est ultra important ?
[/Spoil]
















Bref mis a part ces détails c'était un très bon film.


Hit me with that WUB WUB WUB WUUB !
The kerbal accountants insist that pouring cash into the development of wacky stuff that kills kerbals is a bad idea. What a bunch of amateurs.
La vérité est relative. Une balle dans la tête non.
TORGUE IS WITH ME, AND I'AM WITH TORGUE

Hors ligne

Pied de page des forums